Oct
05

MAJORITE OU UNANIMITE POUR UNE MODIFICATION DE DESTINATION DE SES PARTIES PRIVATIVES ?

 

L’autorisation du syndic pour agir en justice doit être suffisamment précise.

Cet arrêt rappelle que l’assemblée générale ne peut, à quelque majorité que ce soit, imposer à un copropriétaire une modification de la  destination de ses parties privatives ou aux modalités de leur jouissance, telles qu’elles résultent du règlement de copropriété.

L’unanimité de l’assemblée générale de la copropriété est nécessaire pour imposer à un copropriétaire une modification de la destination de ses parties privatives.

la décision qui a été  prise lors de l’assemblée générale de donner mandat au syndic afin de négocier , avec l’un des copropriétaires, un protocole d’accord encadrant l’usage de ses parties privatives et des parties communes, n’impose aucune restriction aux droits dudit copropriétaire, qui reste libre de négocier, accepter ou refuser ce protocole, et peut donc être adoptée à la majorité des voix …

Lire la suite, Cliquez Ici

Source et photo : bdidu.fr

Vous pouvez lire aussi :

comment transformer 6 containers en une-maison luxueuse

découvrez les astuces pour réussir sa pige immobilière

éoliennes et le trouble anormal de voisinage

comment développer une image de marque

dol 4 extension dune habitation sans autorisation

Vous souhaitez intégrer un réseau de mandataire immobilier composé de négociateurs immobiliers confirmés ?

Recevez notre Brochure : CLIQUEZ ICI ou Recevez notre Comparatif : CLIQUEZ ICI

Agent mandataire immobilier – Négociateur immobilier – Agent immobilier – Agent commercial immobilier – Agent co immobilier – Chasseur immobilier – Consultant immobilier