Oct
07

DOL 4 : LA FENETRE DOIT ÊTRE OSTRUEE !

 

 

Le vendeur et l’agent immobilier n’avaient pas informé l’acquéreur des conséquences juridiques de l’existence d’une fenêtre.

Ayant acquis une maison comportant une fenêtre ouvrant directement sur le jardin des voisins, et invités par ces derniers à obstruer cette vue qu’ils prétendaient irrégulière, les acheteurs, estimant que le vendeur, ainsi que la société Poujaud immobilier, laquelle avait établi la promesse de vente, et le notaire, ayant reçu l’acte de vente, avaient commis un dol en leur dissimulant cette difficulté connue d’eux, les ont assignés tous trois en nullité de la vente et en dommages-intérêts ;

Attendu que la société immobilière et le notaire font grief à l’arrêt de juger que le fond vendu ne bénéficiait pas d’une servitude de vue et d’accueillir la demande des acheteurs :

La destination du père de famille lorsque les fonds divisés ont appartenu au même propriétaire et que c’est par lui que les choses ont été mises dans l’état duquel résulte la servitude……

Lire la suite, Cliquez Ici

Source et photo : bdidu.fr

Vous pouvez lire aussi :

le dispositif anti squats va changer la vie des propriétaires

majorite-necessaire-ou-unanimite-pour-imposer-a-un-coproprietaire-une-modification-de-destiantion-de-ses-parties-parivatives/

comment transformer 6 containers en une-maison luxueuse

découvrez les astuces pour réussir sa pige immobilière

éoliennes et le trouble anormal de voisinage

Vous souhaitez intégrer un réseau de mandataire immobilier composé de négociateurs immobiliers confirmés ?

Recevez notre Brochure : CLIQUEZ ICI ou Recevez notre Comparatif : CLIQUEZ ICI

Agent mandataire immobilier – Négociateur immobilier – Agent immobilier – Agent commercial immobilier – Agent co immobilier – Chasseur immobilier – Consultant immobilier