Savez vous comment naissent les tendances de couleurs ? Voici les secrets de deux pros de la déco ! Deux stylistes, spécialistes de la couleur, nous ont révélé les secrets de fabrication d’une palette.Qui imagine les prochaines gammes de peinture que vous aimerez dans trois mois ?

Découvrez les coulisses du style !

Chaque saison doit apporter ses nouvelles formes tout en étant synonyme de nouveautés décos : nouvelles formes, nouveaux matériaux mais surtout nouvelles couleurs et nuances. Mais savez-vous qui se cache derrière ces choix de tendances ? Pour percer ce mystère nous avons fait la rencontre de deux professionnelles de la décoration et du style.

 

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

 

La chasse, c’est une affaire d’hommes ! Ça on le sait !

Par contre en matière d’immobilier, ce n’est pas un scoop : c’est madame qui a le dernier mot. Mais ce que l’on sait moins, c’est que dès qu’il s’agit de rechercher un logement, ce sont (encore et toujours!) les femmes qui se montrent les plus actives

ce sont les femmes qui cherchent, qui trouvent et qui décident !

Parce que de nos jours, les choses ont bien changé…Eh oui,  pour ce qui est de la chasse au logement, par exemple, ce sont les femmes qui s’y collent !  SeLoger compte plus de visiteuses que de visiteurs. Alors que d’ordinaire, tous sites confondus, la répartition hommes-femmes est quasi identique (51 % de femmes / 49 % d’hommes), 56 % des internautes qui consultent nos annonces immobilières sont des femmes.

 

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

La SCI Solférino est propriétaire des lots, composé d’un bureau au rez-de-chaussée du bâtiment A, et n° 47, formé du hangar constituant le bâtiment B de la copropriété.Un arrêt qui condamne le copropriétaire au paiement des charges communes sans rechercher si la clé de répartition appliquée par le syndic de copropriété était conforme aux dispositions du règlement de copropriété doit être cassé.

Doit être cassé 

Ayant assigné le syndicat des copropriétaires de l’immeuble… à Boulogne-Billancourt  en annulation de certaines décisions d’une assemblée générale des copropriétaires, celui-ci lui ayant réclamé à titre reconventionnel le paiement d’un arriéré de charges et des dommages-intérêts.

La réponse de la Cour de Cassation, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

L’aménagement de combles par un copropriétaire étant des parties communes et n’ayant pas d’ autorisation de l’assemblée générale constitue une violation de l’article 25 qui justifie la remise en état des lieux. Les combles étant donc des parties communes et les travaux ont été effectués sans autorisation,

remise en état des lieux

Un propriétaire avait relevé que le règlement de copropriété était muet sur la nature des combles, constituées avant les travaux d’un seul tenant et dont l’accès se faisait par une trappe située dans la cage d’escalier, partie commune.L’état descriptif de division ne mentionnait en aucun cas que le lot qui y avait accès. La cour d’appel, a pu retenir que les combles étaient des parties communes.

 

La réponse de la Cour de Cassation, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

 

C’est la mauvaise nouvelle pour les amateurs de chasse à courre! Grâce à un décret ministériel daté du 1er mars 2019, les cerfs ne seront plus massacrés au coeur de zones d’habitation. Il est désormais formellement interdit de traquer un animal dans une zone commerciale ou artisanale, de bureaux et établissements ouvert au public, ou de jardins privés, dans le cadre d’une chasse à cour.

Un cerf abattu dans un jardin en 2017

Depuis ce décret ministériel publié le 1er mars 2019, l’équipage de chasse devra désormais veiller à ce que l’animal soit déplacé de manière sécurisée, loin de la zone habitée. Si il rencontre des difficultés, le responsable de l’équipage devra faire appel aux autorités, qui contacteront un vétérinaire qui anesthésiera l’animal pour le transporter.

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

On connaissait la maison à vendre 1 euro à Roubaix, pour lutter contre le dépeuplement mais aussi contre les logements vacants et vétustes. Dans le Cantal, un maire va plus loin et propose des terrains à bâtir, sans avoir à débourser un centime pour l’acquérir. Le maire de Parlan, a décidé de donner des terrains à bâtir gratuitement mais sous certaines conditions. »

Une commune qui achète du terrain pour le donner

Il y a huit ans, la commune rurale avait acheté plusieurs parcelles de terrain, pour un peu plus de 170 000 euros. Son but : attirer de futurs habitants, primo-accédants. En contrepartie, les nouveaux résidents paient les frais de raccordement aux réseaux, s’engagent à rester plus de 10 ans dans la commune, et à faire construire leur habitation.

 

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

La loi Hamon a modernisé et a simplifié nos anciens droits du « démarchage à domicile » et de la « vente à distance » qui ont été respectivement remplacés par le droit des contrats conclus « hors établissement » et des « contrats conclus à distance ».Depuis, les pratiques professionnelles de nombreux agents immobiliers ont évolué avec, l’utilisation massive de la signature électronique.

Le mandant doit être un « consommateur »

Pour le cinquième anniversaire de la loi c’est l’occasion de faire un état des lieux des situations qui permettent au mandant de se rétracter dans le délai de 14 jours que lui confère la loi et par là-même de revenir sur certaines idées reçues héritées d’un droit révolu.Le droit de rétraction n’est valable que si deux conditions sont réunies : la première tient à sa qualité de « consommateur » et la seconde est liée aux modalités de conclusion du mandat  conclu soit « hors établissement » soit « à distance ».

 

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

Un copropriétaire qui exerce à lui seul une action tendant à la remise en état des parties communes doit appeler le syndicat des copropriétaires dans la cause, après avoir au besoin fait désigner judiciairement son représentant.  Le syndicat doit être appelé dans la cause quand il y a atteinte aux parties communes :

la cause et les parties dans l’état où elles se trouvaient avant

La collectivité des copropriétaires est constituée en un syndicat qui a la personnalité civile.  Celle-ci a qualité pour agir en justice, tant en demandant ou en défendant, même contre certains des copropriétaires. Elle peut agir, conjointement ou non avec un ou plusieurs copropriétaires, en vue de la sauvegarde des droits afférents à l’immeuble.

 

La réponse de la Cour de Cassation, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

 

Le Premier ministre, Edouard Philippe, devrait annoncer, plusieurs mesures pour relancer la concurrence chez les syndics de copropriété. L’objectif sera de permettre aux copropriétaires de pouvoir choisir leur syndic en toute transparence, ou au moins en toute connaissance de cause.

contraindre les syndics à respecter le « contrat type »

Plusieurs mesures seront annoncées afin de relancer la concurrence chez les syndics de copropriété et surtout des sanctions contre ceux qui ne respectent pas la réglementation seront renforcées et certains tarifs seront davantage encadrés.Le gouvernement souhaite  contraindre les syndics à respecter le « contrat type », qui les oblige  depuis 2014, à présenter de la même façon les 560 000 contrats passés entre les copropriétés et les syndics.

 

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI

 

Les syndics de copropriété, qui ont souscrit des contrats d’assurance pour le compte des copropriétés et dont ils ont la gestion, ne peuvent être considérés comme des intermédiaires d’assurance.On notera que les sommes qui leur ont été versées par les agents généraux ne constituent en aucun cas des commissions de courtage déductibles.

La Haute juridiction retient

En effet, la Haute juridiction retient que, si les syndics de copropriété ont, pour le compte des copropriétés dont ils avaient la gestion, souscrit des contrats avec l’assureur, ils n’ont ni prospecté de clientèle, ni présenté, proposé ou aidé à conclure ces contrats d’assurance et n’ont pas davantage réalisé d’autres travaux préparatoires à leur conclusion au sens de l’article  du Code des assurances.

 

La réponse de la cour de Cassation, Cliquez ICI

 

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI