Un propriétaire peut-il imposer une visite annuelle du logement à son locataire ?

Un propriétaire louant un bien immobilier sous le régime de la loi du 6 juillet 1989, ne peut pas avoir en aucun cas accès au logement si son locataire refuse. La loi est bien précise et impose au propriétaire de respecter un certain nombre d’obligations et notamment celle d’assurer la jouissance paisible du logement loué au locataire.

sans l’accord du locataire, un propriétaire ne peut rien exiger

Aucune disposition légale ne donne le droit de contraindre un locataire à laisser un propriétaire avoir accès à un logement pour une visite selon la périodicité qu’il lui a indiqué. Savoir qu’une personne dispose d’un droit d’accès à son propre logement et peut y pénétrer à n’importe quel moment, contrevient à cette notion de jouissance paisible, sous réserve de l’appréciation des juges.

Lire la suite, Cliquez ICI

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

Source et photo : seloger.com

 

Règles comptables des petites copropriétés.

La complexité du dispositif décourage souvent les vocations des syndics bénévoles. Le Gouvernement va-t-il en tenir compte et  revenir sur ce texte, afin d’alléger les contraintes pour les petites copropriétés ?Depuis 2006, toutes les copropriétés, quelle que soit leur taille, doivent adopter des règles de tenue et de présentation de leur comptabilité directement inspirées de celles des entreprises.

Règles comptables : Y aura-t-il  des adaptations plus importantes pour les petites copropriétés ?

Le but de ce système est d’améliorer la transparence et la lisibilité des comptes pour les copropriétaires afin de diminuer les contentieux portant sur les charges. La loi de 1965 n’imposait aucune méthode comptable. Ce qui a conduit les syndics à adopter la méthode la plus basique, dite de trésorerie : les charges sont enregistrées uniquement lors de leur paiement.

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source et photo : monimmeuble.com

Vous allez partir en vacances et vous voulez protéger votre maison des cambriolages sans exploser votre budget ? Installer des lumières dans le jardin, simuler votre présence, investir dans des caméras factices… Voici des techniques et astuces vraiment pas chers !

La bonne nouvelle est que selon un rapport du ministère de l’Intérieur c’est qu en 2018, les cambriolages ont diminué, mais c’est loin de rassurer tout le monde. Parmi les astuces présentées ci-dessous, il est recommandé de les associer les unes aux autres, afin que le voleur ne puisse pas toutes les identifier.

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source et photo : 18h39.fr

Ces deux amis ont rénové un appart vieillot à Marseille pour en faire un pied-à-terre confortable

En 2017, deux jeunes parisiens décident d’acheter ensemble un appartement pour en faire un pied-à-terre à Marseille. Longtemps habité par une personne âgée, le logement était resté dans son jus. Il a fallu imaginer comment réhabiliter cet espace de 80m² Décollage de papier peint, rénovation de la salle de bains…

Balkis et Mathieu ont dépensé seulement 40 000 euros pour rénover leur appartement de 80 m².

Un espace de 80 m² resté dans son jus après avoir été longtemps habité par une grand-mère, c’est du boulot. Papier peint à fleurs, moquette, salle de bains peu commode… Le chantier s’annonce rude, mais les deux trentenaires n’ont pas peur de se lancer !

Lire la suite, cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source et photo : 18h39.fr

Qui dit copropriété dit obligatoirement syndic. Professionnel ou bénévole, tous les copropriétaires peuvent être syndic. Comment faire la distinction entre un syndic professionnel ou bénévole? Professionnel ou bénévole :

Qui peut être nommé syndic de copropriété ?

Un syndic nommé par les copropriétaires est un syndic professionnel, il est soumis aux dispositions de la loi Hoguet du 2 janvier 1970, et ne peut s’y soustraire. Le nombre de copropriétaires ou de lots n’a pas d’importance, la jurisprudence admet la nomination d’un syndic professionnel pour les très petites copropriétés.

Lire la suite,Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source : seloger.com

 

L’activité du président de conseil syndical semble être une énigme et pleine de paradoxes Rouage essentiel au bon fonctionnement de la copropriété, tout le monde se tourne vers lui, mais nul ne connaît vraiment l’étendue de ses pouvoirs ni de sa responsabilité. Les contre-vérités foisonnent…

Comment séparer le vrai du faux? 

On cherche un copropriétaire habitant l’immeuble, disponible, rigoureux, impliqué, dynamique, bon communicant, fin négociateur, diplomate, doté d’un certain sens critique, sachant faire preuve d’indépendance vis-à-vis du syndic… Le poste de président  de conseil syndical requiert, dans l’idéal, toutes ces qualités.

Lire la suite, Cliquez Ici

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source : leparticulier.lefigaro.fr

Copropriété : quelle différence entre majorité absolue et majorité à l'unanimité ?

Quelle différence y- a – t il entre majorité absolue et majorité à l’unanimité ? Il est toujours difficile de comprendre les règles de majorité dans le cadre d’un vote en assemblée générale de copropriété. Déroulement du vote, types de majorité, décisions concernées… tout ce qu’il faut savoir.

A savoir qu’Il y a 4 types de vote lors d’une assemblée générale de copropriété.

Dans une copropriété, toutes les décisions importantes doivent être votées par les copropriétaires réunis en assemblée générale, une fois par an. Chaque copropriétaire dispose d’un nombre de voix correspondant à sa quote-part des parties communes. La prise de ces décisions fait l’objet d’un encadrement strict par la loi du 10 juillet 1965. Selon leur importance et leurs conséquences sur la copropriété, les résolutions inscrites à l’ordre du jour de l’assemblée générale exigent une majorité plus ou moins difficile à obtenir.

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

 

Source et photo : seloger.com

On constate que souvent les copropriétaires contestent la validité d’une assemblée générale des copropriétaires en invoquant l’irrégularité de la convocation. Il faut rappeler que sauf cas exceptionnel des assemblées générales spéciales, le syndic doit convoquer tous les copropriétaires sans exception et que pour exécuter correctement sa mission, il doit disposer des adresses postales de chacun des copropriétaires.

A défaut, le copropriétaire non-convoqué a le droit de demander l’annulation de l’assemblée générale

En cas de vente d’un lot, le syndic doit adresser la convocation à la personne qui est propriétaire au moment de cet envoi. Seul l’envoi de la notification de la vente, document qui indique au syndic le nom du nouveau propriétaire, permet au gestionnaire de lui adresser la convocation.

La réponse de la cour de Cassation, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

Source : monimmeuble.com

C'est confirmé, certaines lampes LED sont dangereuses pour la santé

Une étude récemment effectuée confirme qu’il existe des risques pour la vue et le sommeil avec l’usage de certains objets contenant des diodes électroluminescentes. C’est un petit choc pour tous ceux qui pensaient que les LED étaient parfaites, à la fois durables et économiques.

On a confirmation que certaines lampes LED sont dangereuses pour la santé

Le 14 mai 2019, l’Anses a publié un nouveau rapport sur les effets sur la santé et l’environnement des LED (diodes électroluminescentes). Ce rapport confirme bien qu’il existe des risques « phototoxiques » sur la rétine, qui peuvent entraîner une baisse de la vue, et les effets sur le sommeil, de certains de ces éclairages LED riches en lumière bleu.

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

source et photo : 18h39.fr

 

 

12 astuces pour faire des économies d'énergie (et alléger la facture) dans sa cuisine

La facture d’électricité est arrivée et vous vous voulez la faire baisser. Il va falloir économiser l’énergie dans votre cuisine, c’est tout à fait possible et simple, en suivant quelques astuces. Mettre parfois la petite casserole sur votre plus grande plaque de cuisson ? Faire la vaisselle à la main en laissant couler l’eau ?

Oups ! Vous n’avez pas vraiment les bons réflexes pour économiser l’énergie à la cuisine. Pourtant, votre cuisine peut elle aussi devenir éco-responsable ! Avec quelques gestes écolos au quotidien, c’est simple comme bonjour.  Choisissez bien vos appareils et  vous économiserez l’énergie par de petits gestes simples au quotidien.

Lire la suite, Cliquez Ici

 

[VOUS SOUHAITEZ GAGNER PLUS ?] – 100 % de commission – 100 % GRATUIT – 100 % PRO.

Recevez notre Brochure : Cliquez ICI

Téléchargez notre Comparatif : Cliquez ICI*

source et photo : 18h39.fr